Littératures2021-04-10T16:13:43+00:00

Littératures

À L’HONNEUR
ÉVÉNEMENTS
À PARAÎTRE
AUTEURS
Tous Droits Réservés. Copyrights Auteurs.

■ À L’HONNEUR

TRILOGIE L’INTERDÉPENDANCE

L’Empire s’effondre. Le flux qui relie les différentes colonies humaines éparpillées dans l’Univers, permettant le passage de l’une à l’autre en un temps humain se meurt. Il va falloir à la nouvelle Emperox Griselda II, fraîchement nommée, toute son inventivité et sa pugnacité pour éviter un effondrement total d’un Empire qui s’apprête à fêter son premier millénaire. Au regard des obstacles, l’enjeu promet bien des rebondissements. Les éditions L’Atalante, ayant déjà publié les cycles Le Vieil Homme et la Guerre et Les Enfermés de John Scalzi, nous offrent ici celui de L’Interdépendance, un space opera des plus facétieux et addictifs.
Trilogie L’Interdépendance, John Scalzi, Éditions L’Atalante

Tome 1 : 2019
Tome 2 : 2020
Tome 3 : 2021

Tome 1 : 336 pages
Tome 2 : 320 pages
Tome 3 : 320 pages

Tome 1 : 19,00 euros
Tome 2 : 21,00 euros
Tome 3 : 21,00 euros

© Éditions L’Atalante, 2019, 2020, 2021
© John Scalzi, 2017, 2018, 2020

Prix Locus 2018 pour L’Effondrement de l’Empire, Catégorie Meilleur roman

L’empire de l’Interdépendance, vieux de mille ans, se meurt. Les routes interstellaires qui relient entre elles les colonies humaines par l’intermédiaire du Flux se tarissent dangereusement, entraînant avec elles l’effondrement des échanges commerciaux et subséquemment celle de la civilisation. L’Interdépendance est un réseau complexe reliant entre elles près d’une cinquantaine de systèmes stellaires habités sur les quelque cinq mille référencés. Rares sont les planètes adaptées à la vie humaine, tant et si bien que les hommes ont été contraints de vivre sous la surface ou de construire des habitats spatiaux situés aux points de Lagrange. Ces systèmes sont rattachés non par l’espace, mais par le Flux, lequel pourrait se résumer comme étant un super-raccourci permettant l’accès d’un système à un autre. Là où il faudrait des années, sinon des siècles en empruntant les routes conventionnelles de la physique, il ne faut que quelques mois, voire quelques semaines avec le Flux pour effectuer les plus grandes traversées. Avantage des plus appréciables, mais qui pose comme restriction pour ces systèmes d’être situés à proximité du Flux. Dans cette constellation de systèmes, le Central occupe une position singulière, puisque seule planète de l’Interdépendance qui voit converger tous les courants du Flux, position pour le moins stratégique sur le plan des transports et du commerce. Nation la plus peuplée et la plus développée de l’Interdépendance, le Central est aussi le lieu résidentiel de l’emperox, gardien ou gardienne politique — entre autres casquettes — de cette confédération et des lois qui la régissent. Après le décès supposé accidentel de son frère, prétendant au trône de l’Interdépendance, Cardenia se voit contrainte d’accéder à la plus haute distinction à la mort de son père l’emperox. Moult acteurs de l’ombre entendent bien profiter de l’inexpérience de cette novice fraîchement débarquée afin de satisfaire au mieux leurs propres intérêts. Mais Griselda II, Emperox du Saint-Empire des États interdépendants et des guildes marchandes, reine du Central et des nations associées, chef de l’Église interdépendante, héritière de la Terre et mère de tous, quatre-vingt-huitième emperox de la maison Wu ne l’entend pas de cette oreille. Celle-ci fait preuve au contraire d’un certain zèle dans l’accomplissement de ses prérogatives. Pleinement consciente du proche et inéluctable effondrement du Flux et de l’Empire, elle s’entoure d’une galerie de personnages fort singuliers afin de pouvoir sauvegarder le plus grand nombre possible du chaos à venir, tout en déjouant telle ou telle tentative de renversement ou d’assassinat. Héritière de la famille Wu, principale famille marchande de l’Interdépendance, Griselda II est un obstacle des plus fâcheux à l’hubris de celle des Nohamapetan, laquelle se verrait bien jouir au plus tôt des atours de la royauté. Au cours de son enquête concernant la nature du Flux, Marce Claremont, scientifique attitré de l’emperox et amant de celle-ci, confirme la rupture programmée du Flux, laquelle se compterait en une poignée d’années. Dès lors, tous les systèmes stellaires artificiels, incapables de survivre au-delà de quelques années à un isolement forcé — tellement interdépendants justement qu’ils sont les uns par rapport aux autres —, vont probablement se donner rendez-vous au Bout, accessoirement l’astre habité le plus éloigné de tous les autres de l’Interdépendance, mais le seul qui soit une planète offrant les conditions naturelles d’une vie humaine. Un rendez-vous qui promet assurément quelques débordements ubuesques à l’embarquement. Vingt milliards de réfugiés potentiels pour quelque cent millions d’autochtones… Et chacun de rivaliser d’ingéniosité et de fourberie dans l’espoir de grappiller quelques places dans cette lutte darwinienne des plus singulières. Si vis pacem para bellum… Et notre emperox de faire montre de quelque talent pour procéder à quelques réajustements tout aussi darwiniens…

Découvrez L’intégralité de votre chronique TRILOGIE L’INTERDÉPENDANCE

À lire également vos dernières chroniques littératures

À la Une

Le label Mu

Mü Éditions vient récemment de muter pour devenir le label Mu au sein des éditions Mnémos. Fidèle à leur réputation, l’ancrage de la collection se poursuit au sein des littératures transfictionnelles, romans de littérature générale qui ont un pied dans l’imaginaire. « Introduire un changement de paradigme, et proposer un pas de côté, cela impliquait de quitter temporairement le réel. De s’en écarter, pour mieux le révéler », nous précise l’éditeur. Au regard de la qualité des titres disponibles et du soin apporté à la maquette, superbe, le pari est relevé !

■ Les dates essentielles

Les Aventuriales
Ménétrol, Auvergne-Rhône-Alpes
25 et 26 septembre 2021

Pour ce septième opus des Aventuriales, salon consacré aux arts littéraires et graphiques de l’imaginaire, la ville de Ménétrol espère comme l’an dernier pouvoir ouvrir au public. Plus de 150 auteurs et illustrateurs sont attendus. Ce dernier se déroulera à la Salle Polyvalente les 25 et 26 septembre 2021. Conférences, atelier d’écriture, animations musicales, concours de cosplay, jeux de plateaux et jeux de rôles seront de la partie pour ce festival qui monte en puissance. Ouverture à confirmer, cela s’entend…

Les Aventuriales

Les Imaginales
Épinal, Vosges
14-17 octobre 2021

Depuis leur création en 2002, les Imaginales n’ont cessé d’évoluer pour devenir l’un des principaux salons internationaux, consacré notamment à la fantasy. Plus d’une centaine d’invités français et internationaux partageront avec les quelque 30 000 visiteurs attendus leur passion de la littérature, de la bande dessinée ou des sciences pour cette vingtième édition. Journées de formation professionnelle à l’écriture sous la houlette bienveillante de Jean-Claude Dunyach et de Lionel Davoust. Ouverture à confirmer, cela s’entend, bis repetita…

Les Imaginales

Les Utopiales
Nantes, Loire-Atlantique
Fin octobre début novembre 2021

L’événement majeur de cet automne concerne bien évidemment le festival international de science-fiction les Utopiales. Sur cinq jours se dérouleront les habituelles conférences, tables rondes, expositions et projections dans une ambiance des plus conviviales. L’événement sera accueilli comme toujours à la Cité des Congrès de Nantes, fin octobre début novembre, pour cette vingt-deuxième édition et toujours sous la présidence du bon professeur Roland Lehoucq. Ouverture à confirmer, cela s’entend, bis bis repetita…

Festival Scorfel

■ Les meilleures parutions

Le Fantôme d’Eymerich

Auteur :
Valerio Evangelisti

Douzième et dernier épisode du Cycle de L’Inquisiteur, Le Fantôme d’Eymerich reprend les recettes ayant fait le succès des opus précédents en entrelaçant habilement les différents arcs narratifs en une trame qui s’étend par-delà les siècles. Une dernière tomaison qui conclue l’un des cycles les plus inventifs de ces dernières années, dans lequel Valerio Evangelisti n’a pas fini de nous surprendre, par l’entremise de son protagoniste pour le moins singulier… Un ultime épisode au symbolisme édifiant.

La Volte

20 euros

14 janvier 2021

La volonté
de se battre

Auteur :
Ada Palmer

Après les superbes premier et deuxième opus Trop semblable à l’éclair et Sept Redditions de l’écrivaine Ada Palmer — salué par les prix Compton Crook et John W. Campbell Award pour le premier —, les éditions Le Bélial’ poursuivent leur travail éditorial avec la parution du troisième opus du cycle Terra Ignota : La Volonté de se battre Assurément l’une des sagas les plus prometteuses de ces dernières années, dans laquelle nous retrouvons une humanité de dix milliards d’êtres en proie à une fin de l’histoire pour le moins chaotique…

Le Bélial »

24,90 euros

25 février 2021

La Dernière Emperox

Auteur :
John Scalzi

Les éditions L’Atalante achèvent la trilogie signée John Scalzi, L’Interdépendance, avec la parution du dernier opus La Dernière Emperox. Délirante trilogie mettant en scène un empire stellaire sur le point de s’effondrer à la suite de la disparation inéluctable des voies de communication reliant entre elles les diverses régions de l’univers colonisé. Derrière une tonalité déjantée, se masquent de réelles interrogations pour le moins nécessaires. Singulièrement addictif !

L’Atalante

21,90 euros

25 février 2021

La Chose venue des étoiles

Auteur :
Robert Bloch

Les éditions Mnémos aiment le fantastique, et nous aussi ! Si peu d’éditeurs se risquent à jouer la carte éditoriale de ce registre, au bénéfice d’une fantasy toujours surreprésentée, le lecteur accueillera avec une joie insondable la réédition de La Chose venue des étoiles du très lovecraftien Robert Bloch. Ce recueil regroupe l’intégralité des vingt-cinq nouvelles consacrées aux créatures cyclopéennes et au célèbre « mythe de Cthulhu », enrichissant avec une passion éprouvée la matière lovecraftienne.

Mnémos

22,00 euros

19 mars 2021

De l’autre côté des mots

Auteur :
Collectif

Auteure majeure dans les mondes de la science-fiction et de la fantasy, Ursula K. Le Guin n’a pas manqué au travers de sa longue et brillante carrière d’explorer ses univers par le biais de multiples thématiques, tant ethnologiques, politiques que psychologiques. De l’autre côté des mots est une monographie dirigée par David Meulemans, dans laquelle moult noms connus du domaine offrent leur analyse de l’engagement littéraire de la dame. Une somme indispensable.

ActuSF

30,00 euros

18 juin 2021

Chroniques

■ Dans l’univers des auteurs

La littérature de science-fiction

Le podcast Soif de culture consacre son cinquième opus à la littérature de science-fiction, passant en revue les grandes thématiques associées au genre. Lecture enrichissante et accompagnée par un choix de visuels des plus judicieux. Une approche pédagogique et qui ne manque pas d’aller à l’essentiel avec une certaine économie. Au rayon mangas.

Le registre du fantastique

Sympathique podcast présentant le registre du fantastique, quand bien même cette vidéo étend son domaine d’analyse au-delà de la seule littérature. Différents supports sont en effet évoqués afin d’illustrer au mieux la singularité du genre. Bel exercice conceptuel, dont l’approche narrative fort décontractée n’occulte en rien une certaine exigence conceptuelle. ParlonsUnivers.

La littérature de fantasy

Découvrez les sous-genres de la littérature de fantasy, laquelle connaît depuis quelques décennies un certain embonpoint… Afin de s’y retrouver dans les méandres de ce genre à la production paroxystique, ce podcast nous offre une approche des plus pertinentes par une blogueuse des plus chevronnées. Les Mots de l’Imaginaire.

lefictionaute est un site consacré aux territoires de l’imaginaire. Il a pour objectif de mettre en avant les productions associées à la science-fiction, au fantastique et à la fantasy, sans omettre naturellement les riches domaines flirtant avec les limites du genre. Il vise à offrir aux internautes un appareil critique le plus généreux possible sur les principaux supports du genre. Notre ambition est d’offrir aux différents acteurs — auteurs comme éditeurs — la meilleure visibilité possible de leur travail et aux internautes la meilleure porte d’accès à la richesse de ces travaux.

© Copyright – | Responsable du site Franck BRÉNUGAT
Création Graphique Philippe ARZUR | Tous Droits Réservés | Contact : brenugat@mac.com

Aller en haut