Bandes Dessinées2021-07-05T16:06:31+00:00

Bandes Dessinées

À L’HONNEUR
ÉVÉNEMENTS
À PARAÎTRE
AUTEURS
  • Le Joker – © Alan Moore & Brian Bolland – © DC Comics – © Urban Comics Éditions
  • Wonder Woman – © DC Comics – © Urban Comics Éditions
  • Hellboy – © Mike Mignola – © Dark Horse Comics – © Éditions Delcourt
  • Tokyo Ghoul – © Sui Ishida – © Shūeisha – © Éditions Glénat
  • Berserk – © Kentarō Miura – © Hakusensha – © Éditions Glénat
  • Gunnm – © Yukito Kishiro – © Shūeisha – © Kōdansha – © Éditions Glénat
  • Salammbô – © Philippe Druillet – © Éditions Glénat
  • La Quête de l’oiseau du temps – © Serge Le Tendre & Régis Loisel – © Éditions Dargaud
  • Exterminateur 17 – © Enki Bilal – © Éditions Casterman

SLIDE 1 : Le Joker – © Alan Moore & Brian Bolland – © DC Comics – © Urban Comics Éditions
SLIDE 2 : Wonder Woman – © DC Comics – © Urban Comics Éditions
SLIDE 3 : Hellboy – © Mike Mignola – © Dark Horse Comics – © Éditions Delcourt
SLIDE 4 : Tokyo Ghoul – © Sui Ishida – © Shūeisha – © Éditions Glénat
SLIDE 5 : Berserk – © Kentarō Miura – © Hakusensha – © Éditions Glénat
SLIDE 6 : Gunnm – © Yukito Kishiro – © Shūeisha – © Kōdansha – © Éditions Glénat
SLIDE 7 : Salammbô – © Philippe Druillet – © Éditions Glénat
SLIDE 8 : La Quête de l’oiseau du temps – © Serge Le Tendre & Régis Loisel – © Éditions Dargaud
SLIDE 9 : Exterminateur 17 – © Enki Bilal – © Éditions Casterman

Vos autres rubriques…

■ À L’HONNEUR

Dernière chronique, Épopées fantastiques

Épopées Fantastiques est une réédition en noir et blanc du mythique récit de Jean-Claude Gal et de Jean-Pierre Dionnet. Cette intégrale, parue initialement dans Métal Hurlant, comprend trois chroniques différentes : Les Armées du conquérantLa Vengeance d’Arn et Le Triomphe d’Arn. Ces récits se déroulent dans une ambiance qui rappelle sous beaucoup d’aspects l’univers de Robert Howard, parfois même celui de Lovecraft. Cette version intégrale en noir et blanc est considérée comme une référence pour beaucoup de lecteurs et de spécialistes. Une première intégrale en couleur parue en 2002 avait le mérite de donner une autre vision de l’œuvre de Jean-Claude Gal. Pour autant, on peut nettement préférer la version originale en noir et blanc. Quoiqu’il en soit, cette saga scénarisée par Jean-Pierre Dionnet — secondé d’une part par Bill Mantlo et d’autre part par Jean-Paul Picaret — correspond bien à l’esprit de Métal Hurlant.

Décembre 2020

184 pages

24 x 32 cm — Noir & Blanc

34, 99 euros

© Éditions Les Humanoïdes Associés, 2020
© Jean-Pierre Dionnet, 1981
© Jean-Claude Gal, 1981
© Jean-Paul Picaret, 1987
© Bill Mantlo, 1987

C’était il y a bien longtemps… Des armées menées par des hommes avides de gloire partirent conquérir des contrées aujourd’hui oubliées. Et de ces conquêtes, naquirent des légendes mystérieuses et envoûtantes. Les guerres menées par les Armées du conquérant vont conduire ces impitoyables combattants au-devant des pires dangers. C’est d’abord cette ville, Jérim, que ces guerriers prennent sans coup férir. Les habitants se rendent sans résistance. S’en suivent une période de pillages, puis une occupation qui les conduit vers l’ennui et l’oubli, avant que cette ville ne révèle un mystère des plus troublants. Puis, voici cet homme qui cherche à soigner son frère par le biais d’un guérisseur aux pouvoirs maléfiques. Là aussi, une étrange malédiction va éclater. Au cours de leur périple, ces fiers combattants rencontrent des hommes simples, mais téméraires comme Olric, montagnard devenu chef de guerre. Malgré son courage, ce dernier connaîtra un destin bien tragique. Ces conquérants vont enfin atteindre l’océan et découvrir des cités magnifiques comme Lamas ou Lubine, cités maritimes aux multiples visages.
Rêvant d’eldorados, la déception, l’échec et parfois l’horreur seront les prix à payer pour ceux qui servent un homme aux ambitions démesurées. Et dans ces terres ravagées par la folie des hommes, Arn vit des heures bien sombres : enfant d’une tribu barbare, il est vendu comme esclave par Carac au maître de la ville d’Atalis. Il connaît l’humiliation et l’exil. C’est dans cette cité somptueuse qu’Arn va nourrir et préparer sa vengeance. Il comptera bien s’échapper un jour et prendre sa revanche sur ce dernier. Banni de son royaume, humilié par ses ennemis, il n’aura de cesse de retrouver sa dignité. Devenu adulte, conscient de ses forces et faiblesses et mu par une détermination sans failles, il réussit à s’évader et à survivre, traversant mille épreuves. C’est ainsi qu’il erre dans un désert sans fin, sous un soleil de plomb. À nouveau fait prisonnier après cette longue errance, il réussit tout de même à s’affranchir une fois de plus pour accomplir enfin sa destinée : éliminer Carac pour ensuite unir les tribus contre Atalis. Devenu roi à son tour, aidé par des alliés devenus tour à tour fidèles et amis, il décide de reconquérir Atalis, là où tout a commencé. Prenant le chemin du désert, il entame un long périple, jalonné d’imprévus, périple au cours duquel sa détermination se révèlera une fois de plus aux yeux de tous…

Découvrez L’intégralité de votre chronique

À lire également vos dernières chroniques BD

À la Une

Métal Hurlant

Métal Hurlant is come back ! Dès le 29 septembre de cette année, la mythique revue, cofondée en décembre 1974 par Jean-Pierre Dionnet, Philippe Druillet et Mœbius fera son retour — on l’espère fracassant — dans nos étals. Retour aux sources avec le premier opus de cette nouvelle tranche consacré à l’anticipation proche, fidèle en cela aux aspirations de la publication initiale, dont l’ultime numéro fut publié en 2006. Cette nouvelle mouture est portée par Fabrice Giger, responsable des éditions Les Humanoïdes Associés et par Vincent Bernière, journaliste et éditeur de bande dessinée. Ce mook trimestriel de 288 pages rassemblera quelque cinquante auteurs et rédacteurs. Que du bonheur !

■ Les dates essentielles

Art to Play
Nantes
Parc des Expositions
13 au 14 octobre 2021

Rendez-vous incontournable de la pop culture, le Art to Play offre une occasion unique de rencontrer des auteurs de la pop culture, du manga, mais également des concepteurs de jeux vidéo et bon nombre de Youtubeurs. Sur deux jours, au Parc des Expositions La Beaujoire de Nantes, cet événement hybride entre Salon et Festival attire près de 30 000 visiteurs pour une cinquantaine d’invités et quelque 80 exposants. Salons, foire, congrès, séminaires, sports seront de la partie pour ce dixième anniversaire.

Art to Play 2021

Quai des Bulles
Saint-Malo
Ille-et-Vilaine
29 au 31 octobre 2021

Parmi les plus beaux festivals qui soient, dans une ambiance toujours aussi conviviale, le festival Quai des Bulles se tiendra, comme de coutume, pour cette 40e édition dans un Palais du Grand Large entièrement rénové. De nombreuses tables rondes, dédicaces, expositions et autres séances filmiques seront au programme aux quatre coins de la ville, sur plus de 5 000 m2. Expos, films, dédicaces d’albums, rencontres avec les auteurs sont au programme avec près de 600 auteurs et plus de 160 stands.

Quai des Bulles 2021

SoBD
Paris
Halle des Blancs Manteaux
3 au 5 décembre 2021

Pas moins de 150 auteurs et une quarantaine d’éditeurs sont attendus pour cette 10e édition du salon SoBD. Cette année offrira un focus sur la BD de Madagascar et verra comme invités d’honneur Willem et Numa Sadoul. Le salon se démarque de la concurrence par la singularité de ses tables rondes, lesquelles proposent un cycle pour faire connaître les récents discours et études sur la bande dessinée ou encore des promenades accompagnées dans le salon afin de mieux comprendre la bande dessinée indépendante.

SoBD 2021

■ Les meilleures parutions

UOS

Texte et Dessin :
Benjamin Adam

Les éditions 2024 nous gratifient d’un superbe ouvrage, UOS, entre la bande dessinée et le livre d’art. Magnifique grand format de quarante pages dans lequel le dessinateur Benjamin Adam peint les espoirs et désespoirs d’un Robinson seul au milieu d’un monde post-apo. Bel écrin pour cet OVNI graphique en 6 couleurs sur papier de 150 g, avec couverture cartonnée et dos toilé.

2024

26,50 euros

9 avril 2021

Sapiens Imperium

Texte : Sam Timel
Dessin : Jorge Miguel

Les éditions Les Humanoïdes Associés nous offrent un superbe one-shot résolument science-fictif, avec Sapiens Imperium, dans lequel le peuple Khelek et ses alliés, survivant depuis plusieurs générations dans les entrailles de Tazma, décident de se frayer un chemin vers les étoiles. Récit inventif dans l’esprit de la maison, avec Sam Timel au scénario et Jorge Miguel au dessin.

Les Humanoïdes Associés

22,00 euros

16 juin 2021

Les 100 Démons de l’Ombre Jaune

Texte : Corbeyran
et Christophe Bec
Dessin : Paolo Grella

Bob Morane est de retour ! Pour la renaissance de cette série mythique, ce sont Corbeyran et Christophe Bec que nous retrouverons pour le scénario et Paolo Grella pour le dessin. Cette première aventure enverra Bob Morane et son acolyte Bill Ballantine en 1952, au nord de l’Indochine, en pleine guérilla entre le Viet-Minh et les forces françaises. Les 100 Démons de l’Ombre Jaune, aux éditions Soleil, est le premier tome de cette nouvelle série.

Soleil

14,95 euros

1er septembre 2021

Celui qui hantait les ténèbres

Texte et Dessin :
Gou Tanabe

Ki-oon Éditions poursuit son travail éditorial consacré aux chefs-d’œuvre de Lovecraft. Fort du succès rencontré pour le diptyque Les Montagnes hallucinées et Dans l’abîme du temps, le talentueux Gou Tanabe nous livre avec Celui qui hantait les ténèbres une œuvre graphique somptueuse et en tout point fidèle au récit lovecraftien. On ne peut que demeurer admiratif devant de telles adaptations.

Ki-oon Éditions

15,00 euros

4 mars 2021

Cemetery Beach T0

Texte : Warren Ellis
Dessin : Jason Howard

Cemetery Beach, la nouvelle série Image de Warren Ellis et Jason Howard débarque bientôt dans nos contrées chez Urban Comics. Le duo nous propose une courte série en 7 numéros, mêlant thriller d’action et SF métal, disponible dans la collection Urban Indies. On y suivra Michael Blackburn, envoyé en mission d’observation au cœur d’une colonie établie sur une planète, où il a été fait prisonnier.

Urban Comics

16,00 euros

20 août 2021

Chroniques

■ Dans l’univers des auteurs

Mon Top 10 BD de Science-Fiction

Petite balade en compagnie d’un youtubeur manifestement éclairé, lequel nous propose sa sélection — nécessairement subjective — des meilleures bandes dessinées de science-fiction. Que du franco-belge — exception faite du classique Akira — et des tauliers bien établis. Sélection incontournable toutefois. Blog Contrevent Pop.

Mon Top 10 BD de Fantasy

On prend le même et on recommence. Au programme, les excellents Elric, Wika, Slaine, Complainte des landes perdues, Thorgal, Le Grand Pouvoir du Chninkel, Siegfried, Les 5 Terres, Les Compagnons du crépuscule, Servitude et La Quête de l’oiseau du temps. Le rédacteur de ces lignes rajoutera volontiers le dernier cycle des Conan chez Glénat. Blog Contrevent Pop.

Ces mangas qui vont t’empêcher de dormir

18 minutes d’incursion dans l’univers de mangas orientés terreur et horreur. Il est vrai que le pays du soleil levant ne manque pas d’auteurs passés maîtres dans l’art d’écourter nos nuits. Un travail très soigné qui mêle habilement mangas, anime et cinéma. Une belle brochette de créatures et autres mentions cauchemardesques. Trash.

lefictionaute est un site consacré aux territoires de l’imaginaire. Il a pour objectif de mettre en avant les productions associées à la science-fiction, au fantastique et à la fantasy, sans omettre naturellement les riches domaines flirtant avec les limites du genre. Il vise à offrir aux internautes un appareil critique le plus généreux possible sur les principaux supports du genre. Notre ambition est d’offrir aux différents acteurs — auteurs comme éditeurs — la meilleure visibilité possible de leur travail et aux internautes la meilleure porte d’accès à la richesse de ces travaux.

© Copyright – | Responsable du site Franck BRÉNUGAT
Création Graphique Philippe ARZUR | Tous Droits Réservés | Contact : brenugat@mac.com

Aller en haut