Festival Court Métrange, Les Affiches, Agence Kerozen
Depuis une quinzaine d’années se tient dans la ville de Rennes le Festival Court Métrange, Festival international du court métrage insolite & fantastique, présenté par l’Association Unis Vers 7 Arrivé. Ce dernier, membre de la Fédération Européenne des Festivals du Film Fantastique, se déroule mi-octobre et propose une sélection des meilleurs courts internationaux consacrés au fantastique et à l’insolite. Les affiches sont signées par l’Agence Kerozen. Petite rétrospective sur le superbe travail graphique de cette dernière.

Festival Court Métrange

Les Affiches

Agence Kerozen

Article réalisé par Frank Brénugat

Vidéos
liens Internet

AUTEUR

« Le cinéma est une force qui s’exprime à travers nombre de langages. Le Fantastique en est un », peut-on lire sur le site courtmetrange.eu. Assurément. Même si cette dimension fantastique ne bénéficie pas toujours de toute l’estime attendue — le cinéma fantastique peine encore à jouir de ses lettres de noblesse —, force est de constater combien les approches émotionnelles, esthétiques et intellectuelles de ces mauvais genres filmiques savent délicieusement nous ensorceler. Grâce au formidable travail orchestré par l’Association Uni Vers 7 Arrivé (sic !), le festival Court Métrange offre à nos territoires une visibilité sans précédent. Unique festival de courts à faire partie de l’European Fantastic Film Festivals Federation (EFFFF), ce dernier bénéficie depuis 2016 d’un classement de catégorie 1 attribué par le CNC, laquelle catégorie consacre les heureux élus au cercle restreint et envié des festivals de cinéma majeurs dans le monde. Afin de consolider cette envergure nationale et internationale, il fallait bien un écrin digne de ce nom pour titiller notre désir de nous affranchir du droit de passage nous conduisant dans les salles obscures. Ainsi, peut-être même avant l’incontournable bande-annonce, c’est à l’affiche que le spectateur en puissance s’en remet. Concernant notre festival Court Métrange, c’est à l’Agence Kerozen qu’il revient depuis 2008 d’avoir l’heureux privilège de travailler sur les affiches de cette rencontre. Située à Rennes où elle officie depuis 18 années et fort d’environ 2000 projets réalisés, cette agence de communication ne manque pas de susciter notre attention au regard d’une esthétique des plus séduisantes. Suffisamment séduisante, pour nous affranchir de ladite obole nous conduisant dans l’antre obscur en quête du grand frisson tant convoité.

Court Metrange 2008
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2008 – ©Agence Kerozen, 2008 – © Court Métrange 2008

Court Metrange 2009
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2009 – ©Agence Kerozen, 2009 – © Court Métrange 2009

Court Metrange 2010
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2010 – ©Agence Kerozen, 2010 – © Court Métrange 2010

Court Metrange 2011
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2011 – ©Agence Kerozen, 2011 – © Court Métrange 2011

Court Metrange 2012
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2012 – ©Agence Kerozen, 2012 – © Court Métrange 2012

Court Metrange 2013
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2013 – ©Agence Kerozen, 2013 – © Court Métrange 2013

Court Metrange 2014
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2014 – ©Agence Kerozen, 2014 – © Court Métrange 2014

Court Metrange 2015
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2015 – ©Agence Kerozen, 2015 – © Court Métrange 2015

Court Metrange 2016
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2016 – ©Agence Kerozen, 2016 – © Court Métrange 2016

Court Metrange 2017
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2017 – ©Agence Kerozen, 2017 – © Court Métrange 2017

Court Metrange 2018
Illustration de l’affiche pour le Festival Court Métrange 2018 – ©Agence Kerozen, 2018 – © Court Métrange 2018

ŒUVRE

Le Larousse nous définit le fantastique comme étant « une œuvre littéraire, artistique ou cinématographique qui transgresse le réel en se référant au rêve, au surnaturel, à la magie, à l’épouvante ou à la science-fiction. » Si le terme de science-fiction peut paraître quelque peu incongru ici, force est de constater que le fantastique se réfère volontiers à cette dimension surnaturelle, avec une préférence consommée pour l’épouvante. En ce sens, si le rêve est bien présent, ce dernier s’origine de préférence dans les moindres recoins de nos angoisses, relevant en cela du cauchemar. Au regard de la dizaine d’affiches produites pour le festival Court Métrange, il ne fait aucun doute que l’épouvante a fait sienne sa demeure dans l’esprit créatif de son géniteur, la société de communication Kerozen. Le fantastique a ceci de convenu que son impact sur nos rétines est d’autant plus marquant qu’il nous renvoie à notre chère humanité. En ce sens, une créature —quand bien même très monstrueuse —sortie d’un imaginaire lovecraftien ou tolkiennien ne manquera certes pas de nous fasciner, voire de nous effrayer, mais saurait-elle toutefois susciter autant l’effroi que celles nous renvoyant justement à notre chère humanité ? Qu’ont en commun la créature d’un Frankenstein, celles issues du peuple de la nuit, vampires et autres lycanthropes, ou encore La Mouche, si ce n’est justement leur malheureuse combinaison nous renvoyant à notre « alter ego », cette inquiétante étrangeté, vague et informe réminiscence d’une saine et sainte humanité perdue. C’est sur ce registre bien défini que s’appuie l’Agence Kerozen dans ses productions, où les affiches nous donnent à voir des humains, dont la tête est tantôt amputée, tantôt rendue difforme, quand elle n’est pas tout simplement exposée en rondelles… L’esthétique fantastique s’est par ailleurs et dès ses débuts, efforcée de jouer le registre érotique, laquelle charge sensuelle condamnait un peu plus encore nos médias dans les limbes inavoués des mauvais genres. En témoigne l’extraordinaire richesse des productions italiennes, dont les giallo ont marqué l’histoire du cinéma bis, avec comme maîtres d’œuvre les cultissimes Mario Bava et Dario Argento. Conférer également feue la revue Midi-Minuit Fantastique et sa superbe iconographie, dont une intégrale est en cours chez l’éditeur Rouge profond. Cette esthétique est d’ailleurs à l’honneur cette année 2018, comme en témoigne l’affiche évoquant la thématique festivalière du « Vertige italien ». Cet érotisme sulfureux est également de mise dans cette série festivalière, laquelle joue subtilement de cette délicate alchimie. Alchimie renforcée par une superbe colorimétrie, dont l’équilibre se retrouve tout au long de cette série. Les affiches de Court Métrange se révèlent tout à la fois provocantes — mais jamais vulgaires —, insolites et résolument modernes. Elles ne sont pas sans rappeler en ce sens l’iconographie de la série American Horror Story, iconographie plus provocante toutefois. Cette série festivalière de l’Agence Kerozen est en ce sens digne des meilleurs canons du genre. Une mise en bouche à déguster avec un bonheur coupable…

Vidéos

Bande-Annonce officielle du festival Court-Métrange 2018. Festival Court Métrange.

Retour en image sur le festival Court Métrange 2017. Festival Court Métrange.

Sites internet

By |2018-10-08T16:21:52+00:002 octobre 2018|Categories: Graphisme|Tags: , , , , , , |Commentaires fermés sur Festival Court Métrange, Les Affiches, Agence Kerozen
lefictionaute est un site consacré aux territoires de l’imaginaire. Il a pour objectif de mettre en avant les productions associées à la science-fiction, au fantastique et à la fantasy, sans omettre naturellement les riches domaines flirtant avec les limites du genre. Il vise à offrir aux internautes un appareil critique le plus généreux possible sur les principaux supports du genre. Notre ambition est d’offrir aux différents acteurs — auteurs comme éditeurs — la meilleure visibilité possible de leur travail et aux internautes la meilleure porte d’accès à la richesse de ces travaux.

© Copyright – | Responsable du site Franck BRÉNUGAT
Création Graphique Philippe ARZUR | Tous Droits Réservés | Contact : brenugat@mac.com