Jeux Vidéo2019-11-14T05:48:49+00:00

Jeux Vidéo

À L’HONNEUR
ÉVÉNEMENTS
À PARAÎTRE
AUTEURS
  • Assassin’s Creed — © Ubisoft
  • Batman Arkham — © Warner Bros. Interactive Entertainment
  • Command and Conquer — © Electronic Arts
  • Crisis — © Electronic Arts
  • God of War — © Sony Computer Entertainment
  • Halo — © Xbox Game Studios
  • NierR : Automata — © PlatiniumGames
  • Resident Evil — © Capcom
  • Tomb Raider — © Eidos Interactive (1996-2009) — © Square Enix (depuis 2010) — © Microsoft (2015)

SLIDE 1 : Assassin’s Creed — © Ubisoft
SLIDE 2 : Batman Arkham — © Warner Bros. Interactive Entertainment
SLIDE 3 : Command and Conquer — © Electronic Arts
SLIDE 4 : Crisis — © Electronic Arts
SLIDE 5 : God of War — © Sony Computer Entertainment
SLIDE 6 : Halo — © Xbox Game Studios
SLIDE 7 : NierR : Automata — © PlatiniumGames
SLIDE 8 : Resident Evil — © Capcom
SLIDE 9 : Tomb Raider — © Eidos Interactive (1996-2009) — © Square Enix (depuis 2010) — © Microsoft (2015)

■ À L’HONNEUR

Épopée Metal Gear, Chapitre I : La revanche du rookie

À l’occasion de la sortie prochaine de Metal Gear Solid V : The Phantom Pain, nous vous proposons une rétrospective de l’ensemble de la saga, l’une des plus longues et acclamées de l’Histoire des jeux vidéo. Sur une période de presque 30 ans, Hideo Kojima, son créateur, réalisateur et scénariste principal, a réussi à traverser toutes les tendances et les générations de consoles. En est sortie une épopée unique qui mélange contexte militaire, science-fiction et fantastique. Le tout alternant entre tragédie et humour parfois absurde. Un cocktail détonnant, qui ne s’est jamais contenté de divertir (même s’il le fait bien), mais qui a offert à ses aficionados de multiples pistes de réflexion : menace nucléaire, géopolitique, manipulation de masse, transhumanisme, cybernétique… Pour approfondir tous ces sujets, retournons à la genèse historique avec le tout premier épisode : Metal Gear…
Épopée Metal Gear, Chapitre I : La revanche du rookie

1986. Le jeune Hideo Kojima travaille dans l’industrie du jeu vidéo depuis peu et vient de subir un cuisant échec. Son premier titre, Lost World, vient d’être purement et simplement annulé. Notre Japonais s’accroche pourtant grâce aux encouragements d’un mystérieux individu qu’il ne nommera jamais, mais qu’il appelle volontiers son « mentor ». Konami lui confie alors la création d’un jeu de shoot sur MSX2, standard japonais de micro-ordinateur du milieu de la décennie. L’affichage limité des ennemis à l’écran, du fait des capacités réduites de la bête, lui semble être un frein fatal à l’exploitation d’un jeu véritablement bourrin. Kojima réfléchit alors à une autre approche. Il repense au film culte La Grande Évasion et au fait qu’il est possible de raconter une histoire palpitante dans un contexte guerrier en limitant les affrontements. C’est l’idée retenue. Également fan des James Bond, Hideo se dit qu’il sera question non pas de s’échapper, mais de s’infiltrer dans une base ennemie. Le scénario, certes sommaire, de Metal Gear germe dans son crâne. Le jeune homme propose le projet à ses boss qui, bien qu’un peu dubitatifs, lui donnent le feu vert. L’outsider de Konami ne doit pas se planter…

Le joueur incarnera pour la première fois Solid Snake, nom de code désignant un jeune soldat surentrainé, néanmoins peu habitué aux opérations sur le terrain. Un rookie. Nouveau venu dans le groupe d’intervention FOXHOUND, commandé par le soldat légendaire surnommé Big Boss, il est censé venir au secours de Gray Fox. Ce dernier n’est rien de moins que la meilleure recrue de FOXHOUND, porté disparu alors qu’il infiltrait la place forte d’Outer Heaven en Afrique du Sud. Selon les informations des pays occidentaux, une arme terrifiante serait effectivement en construction dans l’inexpugnable forteresse…

Découvrez L’intégralité de votre chronique Chapitre I : La revanche du rookie

À lire également vos dernières chroniques Jeux Vidéo

À la Une

Hideo Kojima le retour

Death Stranding

Le fils prodige et prodigue du jeu vidéo Hideo Kojima nous régale avec la sortie tant convoitée de Death Stranding. Alors, le sieur a-t-il vraiment réinventé le jeu vidéo ? Style de jeu manifestement unique à la frontière des genres, son dernier titre propose un univers gigantesque, au casting brillant et au scénario toujours aussi adulte. L’exigence narrative de son auteur s’avère tout aussi intacte que par le passé, posant le titre d’emblée comme des plus audacieux. Jeu d’action développé par Kojima Productions et édité par Sony Interactive Entertainment.

■ Les dates essentielles

Art To Play
Nantes — Loire-Atlantique
16 et 17 novembre 2019

Pour la 9e année consécutive, le festival Art To Play se présente comme le rendez-vous incontournable de la pop culture où le jeu vidéo et le manga se le disputent pour notre plus grand plaisir. Sis comme toujours au Parc Expo de Nantes, il avait réuni pour sa version 2018 plus de 28 000 visiteurs. Concerts, animations, rencontres, tournois, web-séries, réalité virtuelle et invités des univers du manga, du jeu vidéo, des youtubeurs et cosplayers de tout poil seront de la partie sur les deux jours du festival.

Art To Play 2019
Art To Play 2019

Global Game Jam Paris
Paris — Halle de la Villette
31 janvier au 2 février 2020

Isart Digital accueille pour la onzième année consécutive la Global Game Jam Paris. Événement international — 47 000 jammers répartis sur 113 pays pour la session 2019 — ce tournoi est considéré comme le rendez-vous mondial des créateurs de jeux indépendants. Moment important dans la carrière des concepteurs de jeux vidéo, il permet aux étudiants de faire valoir leur CV et leurs connaissances dans ce vaste domaine regroupant quantité de profils différents (scénario, graphisme, musique, programmation). L’objectif y est de créer un jeu vidéo, en équipe et en 48 h sur un thème donné.

Global Game Jam Paris 2020
Global Game Jam Paris 2020

Cité du design
Saint-Étienne — Loire
26 novembre au 8 mars 2020

La Cité du design de Saint-Étienne consacre sa prochaine exposition au processus créatif et technologique du jeu vidéo. Intitulé « Design-moi un jeu vidéo », cet événement s’appuie sur l’expertise de Jean Zeid, journaliste spécialisé, lequel emmènera le visiteur au sein du processus complexe du Game Design, tout au long des quelque 700 m2 du parcours. Esthétisme, narration, mécaniques du jeu et technologie constitueront la colonne vertébrale de cette exposition. Pas moins de 45 thématiques et 30 jeux jouables viendront appuyer l’exercice.

Cité du Design 2020
Cité du Design 2020

■ Les meilleures parutions

Ancestors :
The Humankind
Odyssey

Édition :
Private Division
Développement :
Panache Digital Games

Ancestors The Humankind Odyssey

Ancestors : The Humankind Odyssey est un jeu d’action-aventure épisodique dans lequel nous suivons les traces des ancêtres qui ont marqué l’histoire de notre chère humanité. On appréciera surtout le titre pour l’originalité de sa thématique et la nature de ses protagonistes. Voilà une production des plus originales qui ne manquera pas de séduire par son expérience unique.

Survival

Aux alentours des 40 euros

27 août 2019 (Windows) et 6 décembre 2019 (PS4 et Xbox One)

Star Wars :
Jedi Fallen
Order

Édition :
Electronic Arts
Développement :
Respawn Entertainment

Star Wars Jedi Fallen Order

Troisième jeu du studio Respawn Entertainment, Star Wars : Jedi Fallen Order se situe entre l’épisode II et IV dans le délicat contexte de l’extinction Jedi. À l’origine des deux TitanFall et d’Apex Legends, le studio nous met dans la peau d’un apprenti Padawan juste après l’ordre ayant décimé la quasi-totalité des Jedi. Bastons et plateformes seront de la partie pour ce nouvel opus.

Action-aventure

69,99 euros

15 novembre 2019 (Windows, PS4 et Xbox One)

Diablo IV

Édition :
Blizzard Entertainment
Développement :
Blizzard Entertainment

Diablo IV

Les amateurs de la saga n’auront pas manqué le sublime et dantesque trailer de 25 minutes de gameplay dans la peau du barbare bien connu des Diablo. Après une absence remarquée de sept années, le studio Blizzard revient en grande forme avec un quatrième opus qui laisse présager de longues heures de jeu pour notre guerrier s’il veut vaincre Lilith, la mythique Reine des Succubes.

Action/RPG

69,99 euros

The Last of Us
Part II

Édition :
Sony
Développement :
Naughty Dog

The Last of Us Part II

Se déroulant à nouveau dans un monde post apocalyptique, le duo Joel et Ellie vont devoir se montrer plus soudé que jamais afin de survivre un seul jour de plus dans cet enfer pandémique dévoilé lors du premier volet. Le célèbre studio Naughty Dog se serait surpassé afin de livrer un jeu d’une noirceur absolue. Probable succès pour la suite tant attendue de ce chef d’œuvre vidéoludique.

Action/Infiltration/Survival-horror

69,99 euros

21 février 2020

Overwatch 2

Édition :
Blizzard Entertainment
Développement :
Blizzard Entertainment

L’épisode deux d’Overwatch annoncé dernièrement a suscité beaucoup d’intérêt. Désormais fort d’une cinquantaine de millions de joueurs, le titre revoit ses ambitions à la hausse et entend proposer un volet narratif plus étendu. L’histoire du premier volet se situait dans un monde néo-futuriste, quelques années après la résolution d’une guerre opposant robots et humains.

FPS

69,99 euros

automne 2020

Chroniques

■ Dans l’univers des auteurs

Top 8 des jeux indépendants à venir !

La Gamescom 2019 est un événement majeur dans le calendrier de l’industrie du jeu vidéo. Le salon allemand permet aux studios de découvrir bon nombre de jeux à venir. L’équipe d’ActuGaming a sélectionné huit titres parmi les nombreuses productions indépendantes. ActuGaming.

Top 10 des prochains jeux de 2019-2020

Jean-Baptiste nous fait son énième show afin de nous présenter ici les meilleurs titres 2019 et 2020 qui ne manqueront pas de se faire attendre dans nos boutiques. Comme toujours, des visuels plus ébouriffants les uns que les autres. En attendant là aussi la prochaine génération de consoles… JeanBaptisteShow.

Le futur des graphismes de jeu vidéo

Julien Chièze nous offre une démo technique qui préfigure des futurs graphismes des jeux vidéo de la prochaine génération de consoles, savoir la Sony PS5, la Xbox Next sans omettre les PC. Si les prouesses techniques sont au rendez-vous, on espère voir par cette même occasion de nouvelles façons de jouer… Julien Chièze.

lefictionaute est un site consacré aux territoires de l’imaginaire. Il a pour objectif de mettre en avant les productions associées à la science-fiction, au fantastique et à la fantasy, sans omettre naturellement les riches domaines flirtant avec les limites du genre. Il vise à offrir aux internautes un appareil critique le plus généreux possible sur les principaux supports du genre. Notre ambition est d’offrir aux différents acteurs — auteurs comme éditeurs — la meilleure visibilité possible de leur travail et aux internautes la meilleure porte d’accès à la richesse de ces travaux.

© Copyright – | Responsable du site Franck BRÉNUGAT
Création Graphique Philippe ARZUR | Tous Droits Réservés | Contact : brenugat@mac.com