L’enfer, c’est l’avenir - Philippe Curval
Previous
ALEATOIRE
Paris 2050, Vincent Callebaut, Éditions Michel Lafon
Next
Illustration Principale Logo SFX

S.F.X.

par Frank Brénugat9 janvier 2016
Informations

 

Ligne éditoriale

Fondée en 1991 par Alain Bielik, S.F.X. Magazine est une revue consacrée aux effets spéciaux dans le cinéma et les séries télévisées, et notamment dans les productions touchant à la science-fiction, au fantastique et à la fantasy. Le titre bénéficie d’une diffusion bimestrielle depuis 2000 et est actuellement édité par une société espagnole, César Editions, en version française. Le rédacteur en chef est toujours Alain Bielik, son fondateur. Techniques, effets visuels, maquettes, maquillages et autres joyeusetés numériques sont ainsi à l’honneur dans la grosse soixantaine de pages qui composent le titre. Son domaine de prédilection se rattache donc à la seule dimension technique de la réalisation des effets spéciaux, légion dans cette branche du cinéma associée aux territoires de l’imaginaire. Le sigle « S.F.X » qui donne son nom au titre est d’ailleurs l’abréviation internationale de « Effets spéciaux » : la lettre « S » pour « Spécial » et les lettres « FX » (prononcées à l’anglaise) pour « Effets ». Ainsi, tous les secrets des meilleurs artisans du 7e art sont-ils disséqués et révélés aux aficionados des trucages en tout genre. Sur le plan rédactionnel, nous ne pouvons qu’apprécier la bonne tenue des articles, richement documentés et œuvres de véritables passionnés. Le contenu éditorial se partage entre articles de fond et entretiens. C’est avec un plaisir non dissimulé que le lecteur plonge dans les coulisses du film, accompagné de nombreux reportages inédits et de visuels tout aussi inédits. Chaque parution met à l’honneur des portraits de maquilleurs et leur portfolio. Les amateurs et professionnels ne manqueront pas de savourer par ailleurs les nombreuses anecdotes de tournages et les contraintes rencontrées par les techniciens en amont et en aval de la réalisation. Sur le plan visuel, S.F.X. se montre fort généreuse concernant la partie illustration, pour notre plus grand plaisir. En revanche, notre engouement se voit quelque peu refroidi par une maquette, qui, si elle vise bien à l’efficacité de par sa simplicité, ne témoigne d’aucune originalité. Elle est d’un classicisme à toute épreuve, un tantinet datée eu égard à la production actuelle. On aurait souhaité une prise de risque notable afin d’offrir une lecture plus moderne et plus dynamique. Le format 21 x 29,7 autorise pourtant quelque liberté en la matière…

 

Sites internet

César Editions SFX
• César Editions
• Facebook César Editions
• Twitter César Editions

 

Hors-Séries

Star Wars – Les effets spéciaux

SFX Hors Serie Star Wars Les effets speciauxLa Guerre des étoiles : « Partie de rien, sans expérience du cinéma pour la plupart, une bande de hippies aux cheveux longs allait révolutionner le cinéma et les effets spéciaux. Récit de la naissance d’une usine à rêves nommée Industrial Light and Magic. » Article non signé.

L’Empire contre-attaque : « Le premier opus avait vu la formation d’ILM, mais c’est avec le second volet que le célèbre studio d’effets visuels va réellement prendre son envol. Un projet à l’ampleur inouïe pour l’époque et qui a bien failli ruiner George Lucas… » Article non signé.

Le Retour du Jedi: « Conclusion grandiose pour la première trilogie avec pas moins de deux batailles en parallèle et des effets spéciaux qui dépassent tout ce que l’on avait pu imaginer à l’époque. ILM écrase de la tête et des épaules le monde des effets spéciaux. » Article non signé.

La Menace fantôme : « Le redémarrage de la saga est marqué par l’avènement du numérique, un outil révolutionnaire qui permet à George Lucas de s’affranchir de toute limite. ILM fait très fort en signant un film quatre fois plus énorme que tous les plus gros films de l’époque. » Article non signé.

L’Attaque des clones : « Avec le deuxième opus, ILM effectue des progrès considérables en matière de réalisme et livre des effets d’animation 3D nettement améliorés. Clous du spectacle, une bataille finale à couper le souffle et… Yoda qui dégaine enfin son sabre-laser ! » Article non signé.

La Revanche des Sith : « Final grandiose pour la saga avec ce qui devait rester le tout dernier film Star Wars. Une fois encore, ILM va réaliser des merveilles, mais sans pour autant séduire la profession : les effets visuels du film ne seront même pas nominés à l’Oscar. » Article non signé.

Le Réveil de la Force : « Après le « tout numérique » de George Lucas sur la deuxième trilogie, J.J. Abrams fait machine arrière et mise tout sur le « réel : décors réels, extraterrestres réels, etc. Un retour aux sources unanimement salué par les fans. Article non signé.

 

Votre avis sur la critique
Énooorme !
100%
Bonnard
0%
Gentillet
0%
Fadasse
0%
Affligeant !
0%
ARZUR FREELANCE
Frank Brénugat
Diplômé d’un Master en philosophie, Frank Brénugat a été enseignant en Formation Humaine et Sociale dans les écoles ENSETA Bretagne (École Nationale Supérieure de Techniques Avancées) et ISEN Brest (Institut Supérieur de l’Électronique et du Numérique). Il enseigne actuellement la philosophie dans l’établissement brestois du groupe scolaire Javouhey. Ancien Directeur de la rédaction du magazineParallèles, il se passionne pour les contrées associées aux domaines de l’imaginaire et voue un amour sans bornes à l’égard des voyages.
Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

ARZUR création web et print www.philippearzur.fr