Sword-and-Sorcery et Thriller
Previous
ALEATOIRE
Les Inrocks – Hors-Séries
Next
Lire magazine

Lire – Hors-Séries

par Frank Brénugat5 juin 2015
Informations

 

Ligne éditoriale

Fondée en 1975 par Jean-Louis Servan-Schreiber et Bernard Pivot, le magazine Lire est un mensuel consacré à l’actualité littéraire. Tous les genres sont à l’honneur de la publication : populaire, française, étrangère, en passant par la poésie, le polar, sans omettre naturellement nos territoires favoris, savoir l’imaginaire. Les approches associées à la thématique du hors-série sont multiples et pluridisciplinaires. Le sommaire nous gratifie ainsi d’un large choix de critiques, lesquelles partagent leur pagination avec des dossiers et enquêtes consacrés aux écrivains, éditeurs et autres supports associés à la thématique explorée. Chaque numéro se voit par ailleurs bénéficier de larges extraits, dont l’exercice avoué est naturellement de solliciter notre curiosité et notre envie de lire. Quelques figures littéraires apportent leur plume à la rédaction afin de guider le lecteur dans les méandres d’une production littéraire de plus en plus tentaculaire. Les valeurs sûres sont ainsi mises en avant, sans pour autant délaisser les nouveaux acteurs de la scène littéraire. La maquette, aérée et dynamique, offre une lecture des plus agréables, alternant un colonage en deux ou trois colonnes. Il est vrai que le format s’avère plutôt généreux – comme pour la plupart des magazines consacrés aux hors-séries d’ailleurs – et autorise de la sorte un ratio texte/page des plus avantageux. L’iconographie n’est nullement en reste et participe habilement à l’émerveillement de nos sens, ô combien indispensable pour nos contrées littéraires, dont les trames narratives se disputent le concept à l’image, donnant autant à entendre qu’à voir. Au final, Lire aborde avec une plume toujours affûtée les territoires qui sont nôtres avec une sincérité et un amour des lettres jamais démentis, et ce, sous le couvert d’un magazine-objet fort désirable.

 

Sites internet

Lire
Facebook

 

Hors-Séries

Le Trône de fer • Le phénomène littéraire mondial

Lire Hors-Série Le Trône de fer

Entretien George R. R. Martin : Un long entretien consacré au maître et la performance pour Lire de bénéficier du tout premier entretien accordé à un magazine français. Une longue balade dans les méandres de la saga événement qui nous dévoile certaines clés afin d’en mieux saisir toute la complexité.

Aux origines du Trône de fer : L’œuvre de Martin étant d’un tel foisonnement protéiforme – les ramifications familiales, politiques et culturelles s’avèrent souvent complexes à appréhender – qu’une notice explicative s’imposait. Une invitation à revenir sur les grandes heures d’Essos et de Westeros.

Le jeu des « neuf familles » : À Westeros, neuf familles se partagent les enjeux de pouvoir, par l’intermédiaire d’un jeu de chaises musicales dont il ne fait pas bon être le perdant. David Alliot nous dresse le portrait de ces neuf familles au travers d’une visite guidée de leurs nombreuses filiations, tant généalogiques que politiques.

Le Trône de fer décrypté : Entretien avec Stéphane Rollet, professeur de lettres à l’université Paris-VIII, et auteur du Trône de fer ou le pouvoir dans le sang, lequel nous interroge sur le sens de cette œuvre-monde. Une tentative de décryptage qui nous emmène sur les rives du questionnement philosophique, entre interrogation existentielle et métaphysique.

Une œuvre sous influences : Faisant suite à une lecture avisée du Trône de fer, il s’avère manifeste que l’œuvre du maître peut apparaître comme une somme de références multiples et non moins variées. Baptiste Liger nous propose une revue de détail d’une dizaine d’occurrences éditoriales dont Martin ne saurait probablement renier la paternité.

Game of Thrones chez les philosophes : Œuvre imaginaire par excellence, fantasy oblige, celle-ci n’en offre pas moins une lecture existentielle et politique propre à séduire les amoureux de la chose. Retour donc aux classiques de la philosophie politique afin de mieux appréhender les motivations des protagonistes. Ou l’art de saisir toute la profondeur de la formule péripatéticienne, ô combien usitée, selon laquelle l’homme serait un "animal politique".

 

Votre avis sur la critique
Énooorme !
0%
Bonnard
0%
Gentillet
0%
Fadasse
0%
Affligeant !
0%
ARZUR FREELANCE
Frank Brénugat
Diplômé d’un Master en philosophie, Frank Brénugat a été enseignant en Formation Humaine et Sociale dans les écoles ENSETA Bretagne (École Nationale Supérieure de Techniques Avancées) et ISEN Brest (Institut Supérieur de l’Électronique et du Numérique). Il enseigne actuellement la philosophie dans l’établissement brestois du groupe scolaire Javouhey. Ancien Directeur de la rédaction du magazineParallèles, il se passionne pour les contrées associées aux domaines de l’imaginaire et voue un amour sans bornes à l’égard des voyages.
Commentaire(s)
Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

ARZUR création web et print www.philippearzur.fr